A présent je serai meilleure

je serai à la fin d'une nuit d'amour. J'embrasserai des étrangers,

Cet homme  m'a aidée à éloigner la mort

je serai meilleure.

Je me réduirai et n'aurai plus besoin de drogues.

Je fais l'amour avec un homme

qui ne sait rien de moi

couchée auprès de lui qui

ignore jusqu'à mon nom de famille

mais le soir, sur le boulevard, furtivement

mes ongles frôlent son bras.

C'est pour une question de vie que je l'ai rencontré

troublée comme un poème inachevé.

Il ne se dépêche pas  il se meut lentement

retirant les épingles de mes cheveux une par une

répandant mes cheveux sur l'oreiller

il couronne ma tête avec ses bras comme un trophée.

Je sens que son corps n'est pas expert d'un tel amour,

autrement il aurait inscrit sa place dans ses bras.

Mais même en son absence il est présent

hôte de passage  je ne suis pas invitée

à marquer ma place dans sa chair. Je ferme les yeux

mes mains entourent son cou

mue par la chaleur de ses mouvements

à me faire craquer les os. En même temps

je m'empêche de croire à son amour,

ce n'est qu'une hallucination

le reflet d'une image de l'amour.

מודעות פרסומת